viernes, 30 de septiembre de 2011

Noureddine El Gene tué - Libye

"Frappe chirurgicale, le sniper de Syrte tue le chef des rebelles avec un obus"

le snipers de Syrte, a envoyé un obus au lieu d'une balle, avec lequel il a définitivement mis hors d'état de nuire le chef des rebelles de Misrata Noureddine El Gene alors qu'ils se trouvait dans son véhicule.

Ces rebelles stationnés aux alentours de la ville de Syrte assiégée bombardaient à l'aide d'obus les maisons, les écoles, les hôpitaux etc...

La nouvelle stratégie de l'armée libyenne est de prendre pour cible tous les leaders des rebelles pour éparpiller les mercenaires.

En Islam la vie est sacrée et il n'est pas permis de tuer la vie sauf uniquement en dernier recours, comme en cas de légitime défense. C'est le cas ici et les valeureux soldats libyens font tout depuis le début du conflit afin de préserver la vie, même celles de ceux qui ont entrepris de les agresser parce qu'ils savent que ces derniers sont manipulés. Ils ont éliminé leur chef dans l'espoire que leurs camarades abandonnent le combat et rentrent chez eux. Le gouvernement légitime libyen a donné un délais jusqu'à fin septembre aux rebelles afin qu'ils déposent les armes et bénéficient d'une amnistie.. Il ne reste leur reste que quelques heures

Partager cette page:

Compartir

Informatica Libre

0 comentarios:

Publicar un comentario

Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More

 
réalisé par Informatica Libre (especialistas en GNU/Linux)